Santa Fe
Mode de vie

Le Nouveau-Mexique nouveau

Exploration du monde influent de la cuisine, de la mode et des arts de Santa Fe.

Dans la vallée septentrionale du Rio Grande, nichée dans les contreforts du massif Sangre de Cristo des Rocheuses, se trouve Santa Fe, aussi appelée la « City Different ». Si cela peut sonner comme le début d’un conte de fées, c’est que c’en est un. Santa Fe, ou « sainte foi », inspire un respect mêlé d’admiration à ceux qui s’aventurent dans ses murs d’adobe. Avec 400 ans d’âge et 7 000 pieds (2 100 mètres) d’altitude, cette destination pittoresque est la capitale la plus ancienne et la plus riche des États-Unis. Elle abrite la plus ancienne église du pays, la modeste chapelle San Miguel, et le plus ancien immeuble public, le centre municipal pompeusement appelé « Palais des gouverneurs ». Mais aussi riche historiquement qu’elle soit, cette ville est également un foyer artistique de réputation internationale qui propose des expériences culinaires rivalisant avec celles des villes les plus modernes du monde. 

Pour naviguer vers cette steppe semi-aride du centre nord du Nouveau-Mexique, vous atterrissez à l’aéroport régional de Santa Fe, à une quinzaine de kilomètres du cœur de la ville. Comme les colons espagnols du début du 17e siècle et les Autochtones arrivés un millénaire avant eux, vous serez accueilli par de vastes paysages sous un ciel bleu immaculé. C’est ce panorama saisissant qui a captivé des générations d’artistes – dont peut-être la plus avant-gardiste des peintres modernes, Georgia O’Keefe, dont le musée à l’emplacement central est à ne pas manquer. Les luminaires modernes de Santa Fe comprennent la photographe autochtone contemporaine Cara Romero, qui expose ses œuvres au marché indien de Santa Fe réputé mondialement, aux côtés de Naiomi Glasses, artisane textile diné, dont les œuvres captivantes et colorées figurent dans les pages du magazine Vogue. 

On ne saurait exagérer l’influence de la scène artistique de Santa Fe. Tous et toutes, de la philosophe existentialiste française Simone de Beauvoir à la designer de mode Isabel Marant, ont ressenti l’impact du Sud-Ouest sur leur processus de création. On trouve ici plus d’une dizaine de musées, dont un groupe d’institutions uniques installées au sommet de ce qui est connu comme le Museum Hill, dont le réputé Museum of International Folk Art. Les espaces contemporains comprennent SITE Santa Fe pour l’art visuel innovant, et Meow Wolf, rêve des arts immersifs qui a bouleveré le monde des arts du Sud-Ouest. 

Artiste Naiomi Glasses
Artiste Naiomi Glasses

Si vous êtes collectionneur, une visite à Canyon Road est incontournable. Ce charmant corridor bordé d’arbres a la plus forte concentration de galeries d’art du pays. Mais comme beaucoup de choses dans la vie, certains des plus grands trésors ne se trouvent qu’hors des sentiers battus. Andrea Fisher Fine Pottery, à un jet de pierre du Cafe Pasqual’s, présente une collection d’œuvres de la plus célèbre céramiste du continent, Maria Martinez. (Ses œuvres sont également exposées au Smithsonian American Art Museum.) 

Si vous souhaitez porter une œuvre d’art, prévoyez une visite à l’avant-poste de Lucchese Bootmaker à Santa Fe. Rien n’évoque l’Ouest américain comme une paire de bottes de cowboy et les œuvres emblématiques de Lucchese ont orné les pieds des présidents et des rois. Vous préférez l’esthétique de Harry Styles et d’Alexa Chung? Alors, faites comme eux et dirigez-vous vers la boutique Ranch pour trouver des bottes sur mesure. Sur rendez-vous, cette entreprise dirigée par une femme, située stratégiquement dans un immeuble historique en adobe, peut fermer ses portes pour vous réserver une séance d’essayage spéciale. Grâce à son accès aux certaines des tanneries les plus exclusives du monde, elle peut harmoniser vos nouvelles bottes à votre veston Valentino rose de l’automne 2022. 

Le côté contemporain de Santa Fe se déploie dans le Railyard District. Son marché fermier du samedi est l’un des meilleurs du pays. À l’automne, le chile verde qui fait la réputation de la région rôtit dans des kiosques en plein air, attirants par leur bouquet fumé et sucré distinctif. 

Musée IAIA des arts autochtones contemporains de Santa's Fe
Musée IAIA des arts autochtones contemporains de Santa's Fe

La scène culinaire de Santa Fe est à la hauteur de ses visiteurs et habitants connaisseurs. Si vous sondez les résidents au hasard, vous obtiendrez une liste diversifiée de leurs lieux préférés, qui valent tous le détour. Mais quelques destinations se retrouveront sur toutes les listes. Izanami, à quelques kilomètres à l’extérieur de la ville, au Ten Thousand Waves, est un restaurant izakaya décontracté, mais extraordinaire. Vous pourrez y voir du bœuf Miyazaki Wagyu au menu, aux côtés de crème glacée et desserts maison. Le menu rigoureux utilise des ingrédients bios et locaux de fermes avec lesquelles la station touristique a d’étroites relations, ce qui rend l’expérience culinaire encore plus intime et personnelle. 

De retour en ville, sur Canyon Road, dans les murs épais d’adobe d’une maison du 18e siècle et chauffé par un foyer kiva réconfortant, se trouve le restaurant Geronimo. Cette grande table de Santa Fe maintes fois primée, notamment par quatre étoiles du magazine Forbes, est considérée par beaucoup comme l’un des 10 meilleurs restaurants du pays. La salle à manger confortable donne aux convives, qui sont invités à s’y attarder, le sentiment de casser la croûte dans l’élégante demeure d’un ami grand voyageur – si cet ami était un chef accompli. Les clients viennent de partout au pays pour savourer des mets soigneusement apprêtés comme le filet d’élan frotté de poivre noir de Tellicherry ou les « short ribs » de 72 heures sous vide, un plat exceptionnel servi avec une terrine de pommes de terre croustillante et des truffes italiennes. 

Délicieusement rassasiés, il ne reste qu’à aller se reposer et ressourcer dans un confortable sanctuaire. Si vous avez manqué l’occasion d’acquérir le ranch de Tom Ford dessiné par Tadao Ando (véritable bijou architectural qui vient d’être vendu pour la bagatelle de 48 millions de dollars), vous pouvez tout de même séjourner dans sa ville d’attache avec toutes les commodités d’un ranch bien équipé. Le Bishop’s Lodge vient d’ouvrir ses portes. Cet établissement Auberge Resorts Collection est installé sur 317 acres (125 hectares) jouxtant la forêt nationale de Santa Fe : il s’inspire de l’ancien et du moderne, les mêlant judicieusement dans le décor de ses chambres et son aménagement extérieur. La Bunkhouse y offre l’intimité ultime, avec 12 chambres s’étendant sur près de 10 000 pieds carrés (930 mètres carrés) d’espace habitable soigné du Sud-Ouest. C’est l’endroit parfait pour admirer le coucher de soleil spectaculaire sur les montagnes qui bercent cette destination hors pair.

POUR S’Y RENDRE : Prévoyez d’atterrir à l’aéroport municipal de Santa Fe, à 20 minutes de route du centre-ville. L’établissement comprend un service de chariots de golf, des voitures de prêt et une surveillance 24 heures sur 24. 

Bishop’s Lodge.
Bishop’s Lodge.

Articles connexes

  • Guide cadeaux des fêtes du magazine Expérience
    Mode de vie

    Guide cadeaux des fêtes du magazine Expérience

    De Experience Magazine - 08 décembre 2023

    Les fêtes approchent, c’est le moment des cadeaux. Pour aider à satisfaire les gens aux goûts les plus sûrs de votre liste, Expérience a préparé un guide cadeaux pour les meilleurs d’entre les meilleurs.

    Aller à l'article
  •  L’itinéraire ultime du Grand Prix à Vegas
    Mode de vie

    L’itinéraire ultime du Grand Prix à Vegas

    De Experience - 13 novembre 2023

    Guide de luxe à l’événement le plus exclusif de la F1

    Aller à l'article

Articles récents

  • Voyage à Canouan
    Mode de vie

    Voyage à Canouan

    De Amanda Garrigus - 07 novembre 2023

    Visite d’initié d’une superbe île des Antilles

    Aller à l'article
  • Explorez les îles Féroé
    Mode de vie

    Explorez les îles Féroé

    De Ellen Himelfarb - 07 novembre 2023

    Visitez des sommets et des vallées secrètes appartenant au royaume du Danemark

    Aller à l'article