Bombardier utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. Notre politique sur les cookies décrit les cookies que nous utilisons et vous explique comment les désactiver. En poursuivant votre navigation sans désactiver les cookies, vous acceptez que nous utilisions des cookies.

06 mars 2017

Le deuxième véhicule d’essais en vol Global 7000 de Bombardier prend son envol

  • L’avion Global 7000 offrira aux passagers un vol en douceur sur toute la ligne  
  • Le programme d’avions Global 7000 et Global 8000 démontre une grande maturité
  • Le deuxième véhicule d’essais en vol rejoindra le premier véhicule d’essais en vol au centre d’essais en vol de calibre mondial de Bombardier à Wichita dans les prochaines semaines

Bombardier Avions d’affaires a annoncé aujourd’hui que le deuxième véhicule d’essais en vol (FTV2) du programme d’avions Global 7000 et Global 8000 a effectué son premier vol. Ce jalon confirme une fois de plus que le développement du programme se déroule bien et que la mise en service du biréacteur d’affaires Global 7000 devrait avoir lieu comme prévu au second semestre de 2018.

Surnommé « le puissant », le deuxième véhicule d’essais en vol est conçu pour mettre à l’essai les systèmes de bord de l’avion, y compris ses systèmes de propulsion, électriques et mécaniques, qui étaient tous entièrement fonctionnels durant le vol de 4 heures et 28 minutes.

Le commandant de bord Jeff Karnes, assisté par J.R. Marcolesco, copilote, et par Ben Povall, ingénieur, Essais en vol, a décollé des installations de Bombardier à Toronto, samedi à 10:50 (HNE). Ce premier vol a également permis de vérifier la performance de l’avion à haute altitude, le deuxième véhicule d’essais en vol ayant atteint 13,106.4 m (43,000 pieds), comme prévu.

« Le vol réussi du premier véhicule d’essais en vol (FTV1) en novembre 2016 a ouvert la voie au vol en douceur du deuxième véhicule d’essais en vol ce weekend », a déclaré Michel Ouellette, vice-président principal, Programme d’avions Global 7000 et Global 8000. « Nous sommes déterminés à respecter le calendrier de développement et de certification du programme, et nous avons une fois de plus prouvé notre capacité à donner les résultats attendus grâce au travail ardu et au dévouement des équipes très compétentes travaillant à ce programme. »

« Nous avons désormais un véhicule d’essais en vol réservé aux essais des systèmes de bord. Les données recueillies par le deuxième véhicule d’essais en vol vont enrichir les bons résultats que nous avons déjà obtenus des bancs d’essai, y compris le banc intégré d’essais et de certification des systèmes (ISCTR), et des vastes essais en vol réalisés à ce jour par le premier véhicule d’essais envol », a renchéri François Caza, vice-président, Développement de produits et ingénieur en chef, Bombardier. « Nous sommes sur la bonne voie avec notre programme d’essais et je suis très satisfait de la progression et de la performance de nos véhicules d’essais en vol à ce jour. Le dévouement et la collaboration dont nos équipes ont fait preuve pour franchir ce jalon étaient cruciaux », a-t-il ajouté.

À propos du biréacteur d’affaires Global 7000

Le biréacteur d’affaires Global 7000 est conçu de façon unique à partir de l’intérieur pour livrer une expérience cabine incomparable. Seul biréacteur d’affaires de l’industrie avec quatre zones habitables distinctes et une aire de repos réservée aux membres d’équipage, l’avion Global 7000 procure un niveau sans pareil de confort et de souplesse du design intérieur qui deviendront la norme pour une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage.

La conception évoluée de l’aile du biréacteur d’affaires Global 7000 optimise la vitesse, l’autonomie et la maîtrise de l’appareil pour offrir un vol exceptionnellement doux, une capacité d’approche à angle prononcé et des performances sur courte piste. Donnant accès à des aéroports comme London City, le biréacteur d’affaires Global 7000 vous rapproche plus efficacement de votre destination finale.

Le biréacteur d’affaires Global 7000 pourra relier Londres à Singapour, Doubaï à New York, ou Sydney à San Francisco sans escale*, et pourra atteindre une vitesse opérationnelle maximale de Mach 0,925*. Les passagers voyageant à bord du biréacteur d’affaires Global 7000 vivront l’expérience d’une autonomie long-courrier de 7 400 NM (13 705 km) à M 0,85 avec 8 passagers.

* Dans certaines conditions d’exploitation.

À propos de Bombardier

Avec plus de 68 000 employés répartis entre quatre secteurs d’activité, Bombardier est un leader mondial de l’industrie du transport, créant des avions et des trains novateurs qui changent la donne sur leur marché. Nos produits et nos services offrent des expériences de transport de calibre international qui établissent de nouvelles normes en matière de confort des passagers, d’efficacité énergétique, de fiabilité et de sécurité.

Avec son siège social situé à Montréal, au Canada, Bombardier possède des installations de production et d’ingénierie dans 28 pays, couvrant les secteurs Transport, Avions d’affaires, Avions commerciaux et Aérostructures et Services d’ingénierie. Les actions de Bombardier se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). Pour l’exercice clos le 31 décembre 2018, nos revenus ont été de 16,2 milliards $ US. Vous trouverez nouvelles et information à l'adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter : @Bombardier.

Pour plus d'informations

Mark Masluch - Directeur, Communications et Affaires publiques

Mark Masluch

Directeur, Communications et Affaires publiques