2018-05-28

Bombardier rehausse le nom de son avion d’affaires emblématique jusqu’au Global 7500

  • L’avion d’affaires vedette impatiemment attendu entrera en service sous le nom de Global 7500, pour célébrer ses performances exceptionnelles et sa position d’avion phare de la nouvelle gamme d’avions Global
  • Outre son autonomie inégalée de 7 700 milles marins, l’avion Global 7500 a dépassé ses engagements de performance au décollage et à l’atterrissage
  • Plus de 2 000 heures d’essais en vol ont été menées à bien, ainsi que tous les importants essais structurels, en vue de la certification
  • Cet avion d’une catégorie à part est dans les délais pour une entrée en service à la seconde moitié de 2018

Bombardier est fière d’annoncer que son avion d’affaires emblématique de sa catégorie, qui dépasse ses engagements au cours des essais en vol, sera désormais connu sous le nom de Global 7500, de concert avec le récent lancement des nouveaux avions Global 5500 et Global 6500.

« Notre gamme d’avions Global entre dans une nouvelle ère, avec son avion phare Global 7500 », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « L’avion le plus grand et le plus long- courrier de tous les avions d’affaires sera complété par nos plus récents ajouts, les avions Global 5500 et Global 6500, renforçant le fait que notre gamme Global est, de loin, la meilleure gamme d’avions à grande cabine dans l’aviation d’affaires. »

L’avion Global 7500 est dans les délais pour une entrée en service dans la seconde moitié de 2018. Tous les cinq véhicules d’essai sont opérationnels dans le programme d’essais en vol, avec plus de 2 000 heures d’essais en vol réalisés, témoignant d’une maturité et d’une fiabilité significatives, ainsi que d’un vol en douceur.

Bombardier a récemment révélé que l’avion Global 7500 affiche une autonomie inégalée de 7 700 milles marins, soit 300 milles marins de plus que prévu dans les engagements initiaux. L’avion Global 7500 est le seul avion d’affaires à pouvoir relier New York à Hong Kong et Singapour à San Francisco sans escale*. Aujourd’hui, Bombardier a l’honneur d’annoncer d’autres améliorations des performances, qui, comme l’accroissement de l’autonomie, seront offertes sans coûts additionnels aux clients.

Grâce au design évolué de son aile, rigoureusement testé au cours du programme de validation en vol, l’avion Global 7500 a également dépassé les engagements de performance au décollage et à l’atterrissage, affichant une nouvelle distance de décollage publiée de 5 800 pieds (1 768 mètres) avec le plein de carburant dans des conditions d’exploitation standard. Cette distance de performance au décollage améliorée est près de 500 pieds plus courte que celle de l’avion concurrent le plus proche, et bien plus petit, et permet à l’avion Global 7500 d’accéder à des aéroports aux pistes plus courtes.

La performance de l’avion Global 7500 à l’atterrissage a également été améliorée – rivalisant maintenant avec la distance d’arrêt d’avions dans la catégorie des avions légers – et avec l’aérodynamisme à faible vitesse de son aile, l’avion peut atterrir sans effort à des aéroports exigeant une approche à angle prononcé, comme celui de London-City. Grâce au design supérieur de l’aile de l’avion Global 7500, les clients jouiront maintenant de performances de premier ordre au décollage et à l’atterrissage, d’une vitesse de croisière maximale de Mach 0,925 et d’un vol en douceur unique.

Les essais au sol innovants du programme Global 7500 qui le placent en tête de l’industrie, combinés à l’utilisation extensive d’outils éprouvés d’ingénierie et de simulation, ont permis d’obtenir un avion à grande maturité au tout début des essais en vol, rendant d’autant plus efficace le programme de validation en vol. Des essais structurels exhaustifs ont été effectués avec succès pendant l’essai statique de cellule complète (CAST). Des essais de fatigue complets se déroulent également comme prévu et Bombardier a effectué un cycle de vie complet de vols simulés, ce qui dépasse les exigences en vue de la certification.

« La rigueur et l’innovation qui sous-tendent la conception et le programme d’essais de l’avion Global 7500 nous ont permis de livrer des performances améliorées, sans compromis », a affirmé Stephen McCullough, vice-président du Développement de produits intégré de Bombardier pour le programme des avions Global 7500 et Global 8000. « Grâce à une conception innovante, combinée à l’utilisation étendue sans précédent de bancs d’essai au sol intégrés et de simulateurs, nos véhicules d’essais en vol ont montré une maturité et des performances qui dépassent nos engagements initiaux. »

À son entrée en service, l’avion Global 7500 offrira de grandes dimensions uniques chez les avions d’affaires, avec une cuisine pleine grandeur et quatre véritables zones habitables. L’avion Global 7500 inaugure également le fauteuil breveté Nuage de Bombardier, qui a été méticuleusement conçu pour assurer un confort maximal et qui sera exclusif à la nouvelle gamme d’avions Global.

L’avion Global 7500 de Bombardier a gagné le prix Red Dot Award 2018 pour le design de produit

  • Pour recevoir nos communiqués de presse, visitez notre section de fil RSS.

Bombardier, Global, Global 5500, Global 6500, Global 7500, Global 8000 et Nuage sont des marques déposées ou non déposées de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

* Dans certaines conditions d’exploitation.

À propos de Bombardier

Bombardier est un leader mondial en aviation axé sur la conception et la fabrication d’avions d’affaires exceptionnels et sur la prestation de services connexes. Les avions des gammes Challenger et Global de Bombardier sont reconnus pour les innovations de pointe qu’ils offrent, la conception de leur cabine, leurs performances et leur fiabilité. La flotte mondiale d’avions Bombardier compte environ 5 000 avions en service auprès d’un large éventail de multinationales, de fournisseurs de vols nolisés et de programmes de multipropriété, ainsi que de gouvernements et de particuliers. Les avions Bombardier sont aussi utilisés dans le monde entier dans le cadre de missions spéciales.

Bombardier, dont le siège social est à Montréal, au Québec, exploite des installations d’activités liées aux aérostructures, d’assemblage ou de finition d’avions au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Le solide réseau de soutien à la clientèle de l’entreprise comprend des centres de service situés stratégiquement aux États-Unis et au Canada, ainsi qu’au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Suisse, en Italie, en Autriche, aux Émirats arabes unis, à Singapour, et en Chine, ainsi qu’un centre de service qui ouvrira ses portes en Australie en 2022.

On trouvera des nouvelles et des renseignements sur l’entreprise, y compris le rapport sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance de Bombardier sur le site bombardier.com. Pour en savoir plus sur les produits de Bombardier et son réseau de service clientèle à l’avant-garde de l’industrie, consultez le site businessaircraft.bombardier.com/fr. Suivez-nous sur Twitter @Bombardier.

Information

Anna Cristofaro

Anna Cristofaro

Chef, Relations publiques et communications