2021-04-21

Bombardier étend son réseau mondial d’escales de maintenance en ligne avec une dixième située à Genève, en Suisse

  • La nouvelle escale de maintenance en ligne de Bombardier à Genève, dixième à ouvrir dans le monde, renforce les capacités de service en Europe
  • Cette escale est le plus récent ajout au réseau de service à la clientèle en pleine expansion de Bombardier, une croissance de 50 % de sa superficie est en cours
  • Située sur un important aéroport-pivot, cette escale est prête à répondre aux besoins de maintenance des avions d’affaires Challenger et Global de Bombardier dont le nombre augmente

Bombardier est heureuse d’annoncer l’ouverture d’une nouvelle escale de maintenance en ligne située à l’aéroport de Genève. Ce plus récent ajout vient renforcer les services de maintenance complets fournis par le réseau de services et de soutien en rapide croissance de Bombardier en Europe et dans le monde.

Située au Geneva Airpark, la nouvelle escale de maintenance en ligne de Bombardier offre aux clients des services de maintenance en ligne assurés par des techniciens certifiés et hautement compétents pour entretenir les avions d’affaires Challenger 300, Challenger 350, Challenger 604, Challenger 605, Challenger 650 et Challenger 850 ainsi que tous les avions d’affaires de la série Global, y compris l’avion phare Global 7500 de Bombardier.

« Cet ajout s’inscrit dans notre mission globale d’améliorer le soutien d’équipementier d’origine que nous offrons aux exploitants en Europe, et nous sommes enchantés de proposer à nos clients des solutions clé en main pour leurs avions et leurs membres d’équipage, a indiqué Jean-Christophe Gallagher, vice-président exécutif, Services et soutien et Stratégie de l’entreprise chez Bombardier. Conformément à notre engagement d’offrir à nos clients une expérience client exceptionnelle, nous sommes ravis de pouvoir leur offrir plus de soutien en Europe. »

La nouvelle escale de maintenance en ligne de Genève donne accès aux clients à 10 000 m² (plus de 107 000 pi²) d’espace de hangar, et elle est située de façon idéale à côté du terminal d’aviation d’affaires C3 et ses agents de manutention. Le personnel du Geneva Airpark offre également des services de premier ordre comme le stationnement des avions en hangar dans un endroit propre, à température contrôlée, le contrôle de la pression des pneus, le plein des réservoirs d’oxygène, la vidange des réservoirs de carburant et le nettoyage de l’intérieur des avions, 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

L’ouverture de cette nouvelle escale de maintenance en ligne fait suite à l’annonce par Bombardier d’une série d’améliorations apportées à son réseau mondial de service à la clientèle. Ces améliorations comprennent l’expansion du réseau des centres de service à Berlin, à Miami, à Londres-Biggin Hill et à Singapour ainsi que la construction d’un nouveau centre de service à Melbourne, en Australie, qui vient tout récemment d’être annoncée. De plus, de nouvelles escales de maintenance en ligne sont offertes aux clients dans des endroits stratégiques aux États-Unis et en Europe, tandis que de nouveaux produits et services sont constamment développés et mis en marché, dont le programme Smart Link Plus d’avions connectés.

Septième escale de maintenance en ligne en Europe et dixième dans le monde, ce nouvel établissement, situé à Genève, vient s’ajouter au réseau primé de Bombardier de neuf centres de service et de 30 unités d’intervention mobiles de réponse à la clientèle dans le monde, tous équipés pour assurer des services de soutien aux avions d’affaires Learjet, Challenger et Global de Bombardier. Bombardier a commencé en 2017 à élargir rapidement sa présence mondiale de service dans le monde et elle s’apprête maintenant à accroître de 50 % sa superficie d’infrastructures de service et de soutien.

Notes aux rédacteurs

Consultez le site Web de Bombardier Avions d’affaires pour en savoir plus sur nos produits et services de pointe dans l’industrie.

Suivez @Bombardier sur Twitter pour obtenir les dernières nouvelles et mises à jour de Bombardier.

Pour recevoir nos communiqués de presse, consultez la section des fils RSS de notre site Web.

Bombardier, Challenger, Challenger 300, Challenger 350, Challenger 604, Challenger 605, Challenger 650, Challenger 850, Global et Global 7500 sont des marques déposées ou non déposées de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

À propos de Bombardier

Bombardier est un leader mondial en aviation axé sur la conception et la fabrication d’avions d’affaires exceptionnels et sur la prestation de services connexes. Les avions des gammes Challenger et Global de Bombardier sont reconnus pour les innovations de pointe qu’ils offrent, la conception de leur cabine, leurs performances et leur fiabilité. La flotte mondiale d’avions Bombardier compte environ 5 000 avions en service auprès d’un large éventail de multinationales, de fournisseurs de vols nolisés et de programmes de multipropriété, ainsi que de gouvernements et de particuliers. Les avions Bombardier sont aussi utilisés dans le monde entier dans le cadre de missions spéciales.

Bombardier, dont le siège social est à Montréal, au Québec, exploite des installations d’activités liées aux aérostructures, d’assemblage ou de finition d’avions au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Le solide réseau de soutien à la clientèle de l’entreprise comprend des centres de service situés stratégiquement aux États-Unis et au Canada, ainsi qu’au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Suisse, en Italie, en Autriche, aux Émirats arabes unis, à Singapour, et en Chine, ainsi qu’un centre de service qui ouvrira ses portes en Australie en 2022.

On trouvera des nouvelles et des renseignements sur l’entreprise, y compris le rapport sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance de Bombardier sur le site bombardier.com. Pour en savoir plus sur les produits de Bombardier et son réseau de service clientèle à l’avant-garde de l’industrie, consultez le site businessaircraft.bombardier.com/fr. Suivez-nous sur Twitter @Bombardier.

Pour information

Matthew Nicholls - Conseillier principal en Communications et Affaires publiques

Matthew Nicholls

Conseillier principal en Communications et Affaires publiques