2022-04-19

Bombardier entame une nouvelle ère à Wichita

  • Bombardier désigne le site de Wichita comme le nouveau siège américain de l’entreprise
  • Lancement de Bombardier Défense, comme évolution de la division Avions spécialisés
  • Confirmation de nouvelles commandes fermes d’avions Global 6000 passées en soutien au programme BACN des Forces aériennes des États-Unis
  • Le siège américain de l’entreprise à Wichita comprend un centre de service en plein essor et un centre d’expertise en essais en vol
  • Bombardier recrute activement, témoignant d’un solide engagement de créer et de diversifier davantage les emplois à Wichita

Bombardier a annoncé aujourd’hui que son site de Wichita est désigné comme le nouveau siège américain de l’entreprise, soulignant la croissance du site et son expertise multidisciplinaire. L’entreprise a déclaré que la décision d’installer son siège américain à Wichita était un choix logique, compte tenu des profondes racines du site dans l’histoire de l’aviation, des énormes occasions de croissance de ses activités de maintenance, de réparation et de révision générale et de ses activités liées à la défense et compte tenu de sa solide main-d’œuvre de talent. La désignation du nouveau siège américain de l’entreprise est un pilier de la stratégie à long terme de présence et de croissance de Bombardier aux États-Unis.

Le site de Bombardier à Wichita comprend un centre de service en pleine expansion qui soutient toutes les gammes d’avions d’affaires Learjet, Challenger et Global de Bombardier. Le site continue d’abriter les activités de l’un des plus importants centres d’essais en vol du monde assurant les essais et la certification des mises à niveau des avions de tous les programmes d’avions Bombardier, y compris la campagne de certification en cours du biréacteur Challenger 3500.

Wichita abrite aussi la division nouvellement rebaptisée Bombardier Défense, reflétant l’expansion stratégique de sa vision de son existante division Avions spécialisés. Le marché de la défense en plein essor est un secteur de croissance clé pour l’avionneur. Avec la division Bombardier Défense réinventée, dirigée par Steve Patrick, vice-président de Bombardier Défense, l’entreprise mettra à profit son expertise d’équipementier d’origine dans la conception, la construction et la certification pour fournir des solutions agiles et novatrices hébergées sur les plateformes d’avions à l’avant-garde de l’industrie de Bombardier. Ce centre d’excellence pour des applications, des technologies et de l’innovation dans le secteur de la défense tire parti de la main-d’œuvre de Wichita et de son industrie locale.

De plus, Bombardier Défense a confirmé aujourd’hui de nouvelles commandes fermes de son avion Global 6000 en version modifiée, dans le cadre d’un contrat d’une valeur potentielle de 465 millions $ US des Forces aériennes des États-Unis en soutien au programme Battlefield Airborne Communications Node (nœud de communication aéroporté de combat – BACN). L’an dernier, Bombardier s’est vu octroyer un contrat de fournisseur exclusif de services techniques et de modifications à livraison indéterminée et quantité indéterminée (IDIQ) des Forces aériennes des États-Unis pour transformer jusqu’à six avions d’affaires Global 6000 en avions E11-A BACN. Bombardier Défense continuera de tirer parti de l’expertise hautement reconnue de Wichita pour fournir du soutien en service et des mises à niveau à la flotte d’avions BACN Des Forces aériennes des États-Unis, ce qui rehaussera le statut de Bombardier comme employeur clé de l’aéronautique aux États-Unis.

« Wichita était un choix évident pour abriter le nouveau siège de Bombardier aux États-Unis et Bombardier Défense, a déclaré Éric Martel, président et chef de la direction de Bombardier. Depuis plus de 60 ans, les compétences et l’expertise établies de la capitale mondiale de l’aviation sont sans égales, et cette dernière confirmation des Forces aériennes des États-Unis témoigne de leur confiance en nos avions et, surtout, dans la force de nos employés de Wichita. »

En plus d’annoncer que Wichita abrite le siège de l’entreprise aux États-Unis, Bombardier a annoncé aujourd’hui que Tonya Sudduth, auparavant vice-présidente, Exploitation du site de Wichita, a accepté le poste nouvellement créé de chef de la Stratégie – États-Unis. Établie à Wichita, Tonya Sudduth dirigera la stratégie de Bombardier aux États-Unis, en tirant parti de ses vastes connaissances et de sa riche expérience en aéronautique pour bâtir de solides relations avec des parties prenantes clés de la communauté, des gouvernements et de l’industrie pour renforcer et accroître la présence de Bombardier dans tous ses sites aux États-Unis.

Bombardier continue d’élargir son empreinte aux États-Unis et à Wichita. L’entreprise exploite pleinement le savoir-faire de haut niveau des équipes de Wichita et a doublé la taille des effectifs de son centre de service pour répondre à la demande existante et prévue. Abritant trois hangars il y a à peine quatre ans, le centre de service de Bombardier à Wichita s’est agrandi pour abriter aujourd’hui sept hangars, offrant ainsi aux exploitants d’avions Learjet, Challenger et Global une valeur ajoutée exceptionnelle d’équipementier d’origine et une excellente expérience client. Bombardier Défense bénéficie aussi de hangars dédiés pour répondre à la demande croissante.

L’entreprise recrute activement pour le centre de service, le centre d’essais en vol de Bombardier et Bombardier Défense afin de pourvoir plus que 180 postes à Wichita et près de 500 postes dans l’ensemble des États-Unis. C’est pourquoi le siège de Bombardier aux États-Unis tiendra un événement « Portes ouvertes » le 23 avril 2022 pour ses employés et des invités afin de présenter les vastes installations du site et de permettre aux candidats de rencontrer les recruteurs.

Bombardier, Challenger, Challenger 3500, Learjet, Global, et Global 6000 sont des marques déposées ou non déposées de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

À propos de Bombardier

Bombardier est un leader mondial en aviation axé sur la conception et la fabrication d’avions d’affaires exceptionnels et sur la prestation de services connexes. Les avions des gammes Challenger et Global de Bombardier sont reconnus pour les innovations de pointe qu’ils offrent, la conception de leur cabine, leurs performances et leur fiabilité. La flotte mondiale d’avions Bombardier compte environ 5 000 avions en service auprès d’un large éventail de multinationales, de fournisseurs de vols nolisés et de programmes de multipropriété, ainsi que de gouvernements et de particuliers. Les avions Bombardier sont aussi utilisés dans le monde entier dans le cadre de missions spéciales.

Bombardier, dont le siège social est à Montréal, au Québec, exploite des installations d’activités liées aux aérostructures, d’assemblage ou de finition d’avions au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Le solide réseau de soutien à la clientèle de l’entreprise comprend des centres de service situés stratégiquement aux États-Unis et au Canada, ainsi qu’au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Suisse, en Italie, en Autriche, aux Émirats arabes unis, à Singapour, et en Chine, ainsi qu’un centre de service qui ouvrira ses portes en Australie en 2022.

On trouvera des nouvelles et des renseignements sur l’entreprise, y compris le rapport sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance de Bombardier sur le site bombardier.com. Pour en savoir plus sur les produits de Bombardier et son réseau de service clientèle à l’avant-garde de l’industrie, consultez le site businessaircraft.bombardier.com/fr. Suivez-nous sur Twitter @Bombardier.

Pour information

Anna Cristofaro

Anna Cristofaro

Chef, Relations publiques et communications