2018-05-29

Bombardier ajoutera un avion Challenger 300 à son équipe d’intervention mobile mondiale

  • Bombardier ajoutera un avion Challenger 300 à son équipe d’intervention mobile mondiale pour assurer des services supplémentaires d’expédition de pièces et d’intervention pour tous les exploitants d’avions Bombardier
  • L’avion Challenger 300 se joindra à l’équipe d’intervention mobile au cours de la seconde moitié de 2018, en concordance avec l’entrée en service de l’avion révolutionnaire Global 7500
  • L’avion sera basé à Francfort, en Allemagne, et bénéficiera d’un accès facile au centre de distribution principal de pièces de Bombardier en Europe
  • Un avion Learjet 45 basé à Chicago et dédié à l’équipe d’intervention mobile sert les clients depuis 2014

Bombardier a annoncé aujourd’hui qu’elle ajoutera à la seconde moitié de 2018 un avion Challenger 300 dédié à son équipe d’intervention mobile mondiale, qui constitue déjà l’un des services les plus complets d’intervention sur place, mobile et en situation d’avion cloué au sol. Fort du succès de l’avion Learjet 45 de l’équipe nord-américaine d’intervention mobile, l’avion Challenger 300 sera basé à Francfort, en Allemagne, à portée du principal centre de distribution de pièces de Bombardier en Europe qui se trouve près de l’aéroport international de Francfort.

Le nouvel avion de soutien Challenger 300 transportera des pièces et des techniciens 24 heures sur 24, sept jours sur sept, pour résoudre rapidement des situations d’avion cloué au sol pour les avions Learjet, Challenger et Global de Bombardier.

« Depuis cinq ans, nous avons vu augmenter constamment la fiabilité de notre flotte pour toutes nos plateformes d’avions. Maintenant, en combinant un avion superintermédiaire rapide et fiable avec la disponibilité immédiate de nos pièces et de nos techniciens compétents, nous portons nos services d’intervention à un niveau supérieur », a déclaré Jean-Christophe Gallagher, vice-président et directeur général, Expérience client, Bombardier Avions d’affaires.

Grâce à ses capacités impressionnantes, l’avion Challenger 300, qui peut voler sur 3 065 milles marins (5 646 km) sans escale* à une vitesse de Mach 0,80 et décoller ou atterrir sur certaines pistes les plus difficiles d’accès du monde, fournira du soutien supplémentaire au cours d’interventions de maintenance non programmées.

Bombardier prépare l’ajout de l’avion Challenger 300 à l’équipe d’intervention mobile au cours de la seconde moitié de 2018, avant l’entrée en service de l’avion révolutionnaire Global 7500 de Bombardier – l’avion d’affaires le plus spacieux et à la plus grande autonomie de l’industrie. Un avion Learjet 45, basé à Chicago (Illinois), fournit du soutien 24 heures sur 24, sept jours sur sept, aux clients de Bombardier depuis 2014.

« Bombardier accorde beaucoup d’importance à la tranquillité d’esprit de ses clients. Nous tenons donc à continuer d’investir dans les services de notre équipe d’intervention mobile afin qu’ils apportent encore plus de satisfaction à notre clientèle mondiale en pleine croissance », a ajouté M. Gallagher.

En quelques mois, Bombardier a augmenté ses capacités de réponse à la clientèle de façon remarquable. Plusieurs nouveaux camions d’intervention mobile ont été déployés, portant le total mondial actuel à 23 véhicules. L’entreprise a ajouté six nouvelles stations de maintenance en ligne en Europe et a établi des Centres de contrôle de maintenance à Wichita (Kansas) et à Linz, en Autriche. Ces nouveaux centres travaillent en collaboration avec le Centre de réponse à la clientèle de Bombardier pour optimiser la réponse aux demandes des clients et diriger le soutien de maintenance aussi efficacement que possible pour assurer un retour en service sans heurt.

À propos de Bombardier

Bombardier est un leader mondial en aviation axé sur la conception et la fabrication d’avions d’affaires exceptionnels et sur la prestation de services connexes. Les avions des gammes Challenger et Global de Bombardier sont reconnus pour les innovations de pointe qu’ils offrent, la conception de leur cabine, leurs performances et leur fiabilité. La flotte mondiale d’avions Bombardier compte environ 5 000 avions en service auprès d’un large éventail de multinationales, de fournisseurs de vols nolisés et de programmes de multipropriété, ainsi que de gouvernements et de particuliers. Les avions Bombardier sont aussi utilisés dans le monde entier dans le cadre de missions spéciales.

Bombardier, dont le siège social est à Montréal, au Québec, exploite des installations d’activités liées aux aérostructures, d’assemblage ou de finition d’avions au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Le solide réseau de soutien à la clientèle de l’entreprise comprend des centres de service situés stratégiquement aux États-Unis et au Canada, ainsi qu’au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Suisse, en Italie, en Autriche, aux Émirats arabes unis, à Singapour, et en Chine, ainsi qu’un centre de service qui ouvrira ses portes en Australie en 2022.

On trouvera des nouvelles et des renseignements sur l’entreprise, y compris le rapport sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance de Bombardier sur le site bombardier.com. Pour en savoir plus sur les produits de Bombardier et son réseau de service clientèle à l’avant-garde de l’industrie, consultez le site businessaircraft.bombardier.com/fr. Suivez-nous sur Twitter @Bombardier.

Bombardier, Learjet, Learjet 45, Challenger, Challenger 300, Global et Global 7500 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

* Dans certaines conditions d’exploitation.

Pour information

Anna Cristofaro

Anna Cristofaro

Chef, Relations publiques et communications