Champagne region
Mode de vie

Les secrets du champagne Krug

Explorons le prochain chapitre de la célèbre maison de champagne Krug.

Lorsque Henri Krug s’est assis avec son fils de 22 ans pour discuter du plan de succession de l’entreprise familiale – l’une des plus grandes maisons de champagne du monde – Olivier a été plutôt déconcerté par les conseils de son père.

« Mon père m’a dit : mon travail est comme celui d’un chef d’orchestre. Il consiste à recréer la même musique, le rêve de notre aïeul, mais sans formule », dit Olivier, dirigeant de sixième génération de la dynastie du champagne Krug depuis 2009. Henri a poursuivi par des conseils plutôt dignes d’un poète que d’un entrepreneur. « Même s’il y avait une recette pour fabriquer notre champagne, elle ne fonctionnerait pas », a vite découvert Olivier. « Le climat est changeant, et il serait impossible de recréer la même qualité d’une année sur l’autre avec la récolte d’un seul vignoble. Cela signifie que chaque année, un nouvel ensemble de musiciens se présente et je dois choisir ceux qui feront la musique appropriée. »

« Musiciens » est le terme de son père qu’Olivier a adopté pour désigner les différents cépages (variétés de raisin) utilisés pour recréer le produit fini chaque année. Bien que de nombreux producteurs de vin et de champagne acceptent avec réticence que certaines années soient porteuses de meilleures bouteilles que d’autres, ce n’était tout simplement pas envisageable pour Joseph Krug, arrière-arrière-arrière-grand-père d’Olivier et fondateur de la Maison.

Director of the House of Krug, Olivier Krug
Olivier Krug est le dirigeant de sixième génération de la dynastie du champagne Krug. (Photo : Jenny Zarins)

La preuve se trouve dans l’élégante et spacieuse bibliothèque de la Maison Krug, qui surplombe la pittoresque cour du domaine, avec son herbe tondue à la perfection, son patio de pavés et sa zone ombragée d’arbres et de verdure minutieusement aménagée. C’est là qu’est conservé un carnet centenaire en cuir aux feuilles jaunies – la bible du champagne Krug ou, selon la vision d’Henri, un véritable recueil de chant classique. Soigneusement calligraphiée en 1848, une entrée portant un signet résume une ambition et une détermination inflexibles : « Je ne veux faire que ce qui se fait de mieux chaque année. La composition doit être modifiée chaque année pour recréer la plus généreuse expression du champagne. »

Ainsi, avec ce méticuleux processus d’approvisionnement et de mélange, chaque année répétant le même profil complexe, mais avec une composition différente de vins, la création du champagne Krug constituait essentiellement la fondation d’un nouveau savoir-faire en soi. Joseph Krug fouillait la région pour y dénicher les meilleurs vignerons, bâtissant un réseau de vignobles champenois qui l’approvisionneraient avec certains de leurs meilleurs raisins. Même si la vendange de Krug n’est pas parfaite une année donnée, les deux tiers des cépages proviennent d’une composition tellement diversifiée de vignobles dans la région de Reims que la qualité est toujours au rendez-vous pour assembler un produit fini qui atteint les plus hautes notes. Certains cépages de la plus haute qualité sont ensuite conservés comme vins de réserve pour renforcer l’assemblage des années futures. Il en résulte un mousseux uniformément lumineux et vif, aux saveurs complexes. Aujourd’hui, le Krug Grande Cuvée est un mélange de plus de 120 vins de 10 millésimes différents ou plus – parfois vieux de 11 ans – provenant de vignobles différents.

« Si je suis bronzé, ce n’est pas parce que je reviens de vacances », dit Olivier, bien que Reims ne puisse qu’inspirer au voyage avec ses paysages de carte postale. « J’ai passé les dernières semaines dans les vignobles, avec les vignerons, pour entretenir les relations. Tout comme un chef se rend au marché pour s’approvisionner d’ingrédients auprès de producteurs de confiance, nous faisons de même. » Aujourd’hui, ce réseau comprend 100 vignerons différents, dont certains travaillent avec Krug depuis plus de 130 ans.

Pourtant Krug s’est littéralement métamorphosée pour rester de son temps. L’arrière de chaque bouteille porte un code d’identification qui peut être scanné dans l’application Krug pour afficher les données d’assemblage et de cépages propres à la bouteille, ainsi qu’une liste de lecture créée par le programme. Mais bien que la marque se soit adaptée au numérique – « nous recevions autrefois des lettres rédigées à la main par les amateurs de Krug, et maintenant nous sommes en contact avec nos fans sur Instagram », dit Olivier – la tradition est encore très valorisée. Les jardins de la Maison Krug accueillent plusieurs concerts intimes dans le cadre des Flâneries musicales de Reims, un festival estival annuel. La Maison a même créé la yourte Krug – un pavillon en bois dont la construction a exigé plus de 900 heures de travaux de menuiserie – pour des séances de dégustation musicales (sur réservation pour des invités choisis).

Domaine Krug, à Reims, en France
Domaine Krug, à Reims, en France. (Photo : Mikael Benard)

Cette juxtaposition de l’ancien et du moderne est ce qui permet à Krug de se démarquer de la concurrence, attirant à la fois sa clientèle de longue date (de fidèles collectionneurs ont acheté par le passé des bouteilles exceptionnelles à des enchères record, comme une cuvée 1928 vendue à plus de 21 000 $) et une nouvelle génération d’amateurs de champagne qui goûtent les saveurs de Krug pour la première fois, se renseignant sur la méthode par un scan de téléphone intelligent ou une piste sonore sur l’application. Pour cette marque emblématique, techniques ancestrales et technologies modernes vivent en parfaite harmonie, dirait-on.

Articles connexes

  • Guide urbain : Jackson Hole
    Mode de vie

    Guide urbain : Jackson Hole

    De Kelly Stock - 22 juin 2021

    Où séjourner, manger et explorer dans la capitale du ski du Wyoming.

    Aller à l'article
  • L’art opulent d’Andy Dixon
    Mode de vie

    L’art opulent d’Andy Dixon

    De Caleigh Alleyne - 28 mai 2021

    Conversation avec l’artiste Andy Dixon sur l’intersection de l’art et du commerce.

    Aller à l'article

Articles récents

  • Challenger 350 : un chef de file audacieux
    Avions phares

    Challenger 350 : un chef de file audacieux

    De Kelly Stock - 13 mai 2021

    L’avion Challenger 350 garde une longueur d’avance.

    Aller à l'article
  • L’univers horloger secret de Louis Vuitton
    Mode de vie

    L’univers horloger secret de Louis Vuitton

    De Elio Iannacci - 21 avril 2021

    Coup d’œil exclusif à l’intérieur du siège social genevois de la maison de mode française

    Aller à l'article