Challenger 350
Avions phares

Challenger 350: Le summum de la performance

L’avion Challenger 350 est à la hauteur de sa réputation

Piloter un avion aussi unique que le Challenger 350 est une expérience incomparable. Elle n’est cependant pas donnée à tous, car l’art du pilotage repose sur la capacité à voler et réfléchir rapidement, une seconde nature pour Denny Yount, pilote de l’avion d’affaires de démonstration de Bombardier (CDB).

Cumulant plus de 27 années d’expérience en tant que pilote des Forces Aériennes américaine, M. Yount effectue des vols de démonstration pour Bombardier dans le monde entier depuis neuf ans. Il fait partie intégrante du programme des avions Challenger 350 : « Il y a six ans, je sortais le tout premier avion Challenger 350 de l’usine. » Bien qu’il effectue près de 400 heures de vol par année, son travail au quotidien consiste à montrer ce que l’appareil peut faire en plein vol à des clients potentiels, des pilotes ou des personnes d’influence dans l’industrie.

Challenger 350 Pilots

Mais l’avion Challenger 350 se classe aussi parmi les meilleurs de sa catégorie pour de nombreuses autres raisons techniques. La sensation ressentie par le pilote, après le décollage, est puissante; une intensité que les aviateurs passionnés ne peuvent connaître qu’à bord d’un avion hautement perfectionné et performant. Le Challenger 350 suscite une réaction habituellement réservée aux grands amateurs de conduite d’automobiles sportives. Tout comme un bolide survolté, grâce à sa performance et à son agilité, l’avion Challenger 350 procure une expérience euphorisante.

Il n’y a aucune inquiétude à avoir du côté de la performance puisque celle-ci est toujours au rendez-vous. L’avion Challenger 350 peut, en effet, décoller et atterrir à certains des aéroports les plus difficiles d’accès au monde, dont Santa Monica, Aspen, Londres-City et Lugano. Le vol Nice (France)-Gstaad (Suisse) que le CDB Yount a effectué pour un client potentiel figure parmi ses voyages les plus mémorables. L’aéroport de ce village suisse est considéré comme l’un des plus difficiles d’accès en raison de son emplacement dans les montagnes et de sa courte piste d’atterrissage. Propriétaire d’une résidence dans la région, le client souhaitait acquérir un avion capable d’y atterrir et d’en repartir en toute aisance et sécurité. La question fut vite réglée. Le CDB Yount raconte qu’il n’avait pas encore atteint le bout de la piste que le client applaudissait déjà. En sortant de l’appareil, celui-ci a déclaré que c’était exactement l’avion qu’il recherchait.

Challenger 350

De récentes mises à niveau ont contribué à améliorer davantage l’expérience en poste de pilotage. Doté dorénavant d’un affichage tête haute compact et d’un système de vision améliorée, les pilotes peuvent voler en regardant toujours vers l’avant et dépasser leurs objectifs de vol les plus ambitieux. En outre, la stabilité, la remarquable maniabilité et la souplesse de la conception de l’aile du Challenger 350 permettront aux passagers de voyager dans un confort qui ne sera jamais compromis, même lors des virages serrés et des manœuvres tactiques.

Le plaisir de piloter cet avion repose sur de nombreux autres aspects. « Sa conception et sa façon de performer en configuration lisse sont pratiquement identiques à sa façon de réagir aux commandes, ajoute le CDB Yount. Cela vous procure une expérience uniforme pendant toute la durée du vol - alors que les autres avions peuvent réagir différemment lorsque leur train d’atterrissage, leur configuration d’atterrissage ou leurs volets sont déployés. Ainsi, votre entrée de commandes peut être très différente selon la situation. » C’est un petit détail important qui n’a pas été omis dans la conception de l’avion Challenger 350.

Challenger 350 Tarmac

Au sol, l’appareil attire aussi les regards. Fort de son design épuré et de son attrait inégalé sur la piste, le Challenger 350 est facilement reconnaissable sur le tarmac. Le CDB Yount ajoute que « en plus d’être fiable et performant, c’est un magnifique avion. »

Avec ses impressionnantes caractéristiques techniques et son design soigné, lui conférant une allure élégante et gracieuse, il n’est pas étonnant que l’avion Challenger 350 ait consolidé son statut d’élite dans le milieu de l’aviation privée.

Articles connexes

  • Challenger 350 : un chef de file audacieux
    Avions phares

    Challenger 350 : un chef de file audacieux

    De Kelly Stock - 13 mai 2021

    L’avion Challenger 350 garde une longueur d’avance.

    Aller à l'article
  • Le temps file à toute vitesse avec l’avion d’affaires Global 7500
    Avions phares

    Le temps file à toute vitesse avec l’avion d’affaires Global 7500

    De Sebastian Macdougall - 29 janvier 2021

    La vie à bord de l’avion Global 7500 de New York à Mumbai

    Aller à l'article

Articles récents

  • Au-delà des nuages - Mot de notre chef de la direction
    Au-delà des nuages

    Au-delà des nuages - Mot de notre chef de la direction

    De Bombardier Editorial - 18 novembre 2021

    Joignez-vous à Éric Martel, président de Bombardier, qui présente notre nouveau balado, Au-delà des nuages.

    Aller à l'article
  • Pourquoi voler à bord d’un avion privé et quels choix s’offrent à moi?
    Au-delà des nuages

    Pourquoi voler à bord d’un avion privé et quels choix s’offrent à moi?

    De Bombardier Editorial - 18 novembre 2021

    Plongez dans le monde de l’aviation d’affaires et explorez les nombreux avantages des voyages par avion privé.

    Aller à l'article